PLAISIR D'OFFRIR JOIE DE RECEVOIR


Lors de mon précédent billet, j'ai présenté un projet sur l'aviation, que j'ai soumis depuis, 
à de nombreux éditeurs. 
Très souvent, lors de séances de dédicaces, on me demande comment faire pour décrocher un contrat. Je réponds invariablement qu'il n'y a pas de véritable recette magique, à part envoyer un dossier et y croire ; que le fait d'être déjà dans le métier ne garantit rien, qu'avoir du talent ne veut plus rien dire et que seule la chance compte.
Pour exemple, ce mail reçu dernièrement au sujet du projet BD sur l'aéronautique. 
Bien entendu, les noms sont masqués :


" Bonjour Karim,
Je m’appelle ........... et je suis éditeur pour .......... 

........... a bien reçu votre projet et je me permets de répondre en nos deux noms. 

Autant tuer tout suspens inutile, nous n’allons pas publier cet album. 

Il ne correspond pas à ce vers quoi nous avons envie d’emmener notre ligne éditoriale. Votre dessin n’est malheureusement pas encore au niveau pour une publication au .......... et le pitch de ce projet est malheureusement déjà trop vu en BD. 

Bonne continuation dans vos recherches d’un éditeur,

Cordialement, 

.................."

PROJET


Nouvelle étude d'histoire et de personnages autour de l'aéronautique... 
ne reste plus qu'à trouver un éditeur.


 

HOMMAGE

Comme beaucoup de lecteur de ma génération, 
j'ai découvert le trait de M. Vance à travers les pages du journal Tintin. 
Le réalisme de son travail m'a énormément marqué. 
Mon personnage fétiche de son panthéon créatif, fut sans nul doute, 
Bruce J. Hawker.


HOMMAGE


Patrick Jusseaume 

était de ces auteurs de BD avec un immense talent, mais humble, car c'est son coeur qui parlait en premier. Convivial, passionné par son art, proche des autres, très rapidement il m'avait fait l'honneur de devenir mon ami. Je ne compte plus toutes les discussions que nous tenions ensemble sur l'évolution de la BD, me permettant également de faire grandir mon graphisme à travers ses précieux conseils. Il y a quelques années, j'avais eu l'occasion de croquer le personnage de Yann Calec et de lui offrir ce dessin, ce qui l'avait ému. J'espère que Patrick, au paradis des auteurs, avec tous les grands disparus de la BD, discutent de leur passion commune en élaborant de belles histoires...